Nos actions

La mission première de la MIQCP est d’aider à mettre en place les conditions de la qualité des ouvrages édifiés pour le compte des collectivités publiques. A ce titre, elle entreprend des actions de diverses natures.

 

LES PUBLICATIONS

 

Pour apporter des réponses précises, documentées et fiables, la MIQCP propose des ouvrages pédagogiques sur les points précis du cadre juridique, législatif et pratique dans lequel évolue le maître d’ouvrage.

 

Qu’ils soient ponctuels et factuels, plus développés ou presque théorique, qu’il s’agisse de renseigner sur un point juridique très circonscrit ou de réfléchir par exemple à la transposition en France de pratiques étrangères, les ouvrages édités par la MIQCP sont suffisemment riches et diversifiés pour permettre aux acteurs de la construction publique qui s’y réfèrent de se frayer un chemin dans le dédale des procédures liées aux équipements publics.

 

Les publications gratuites :

 

- Médiations : formalisées comme des fiches techniques, elle sont des éclairages sur des points précis de droit, des aides à la pratique, des explications de méthode ...

 

- Guides : identifiables par leur format singulier (21 x 21 cm), ils s’attachent à analyser et détailler des pratiques et procédures. La MIQCP, au vu de son expérience, présente dans ces ouvrages l’esprit des textes et ses propositions concrètes pour optimiser le management de projet. Ces ouvrages sont donc clairement le résultat de son travail et de ses réflexions.

 

- Etudes : la Mission publie également le résultat des enquêtes qu’elle mène tant en France qu’à l’étranger, dont elle tire substance pour s’enrichir, justifier et composer ses recommandations ou les expérimentations qu’elle soutient.

 

- la MIQCP recense également la jurisprudence relative aux marchés publics de maîtrise d’oeuvre, ce qui lui permet d’actualiser ses préconisations aux maîtres d’ouvrage.

 

Les publications payantes :

 

La MIQCP s’associe à divers partenaires tels que le groupe du Moniteur, le Journal Officiel ou le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) afin de produire divers ouvrages de référence.

 

L’ASSISTANCE TELEPHONIQUE

 

La MIQCP met à disposition une assistance téléphonique qui offre une possibilité d’intervention ponctuelle et personnalisée sur des sujets très précis.

 

Libres d’accès, gratuits et sans contrainte, les conseils dispensés visent à permettre aux maîtres d’ouvrage et maîtres d’oeuvre qui y ont recours de s’appuyer sur l’expérience acquise par l’équipe de la Mission.

 

LES JOURNEES DE FORMATIONS ET D’ECHANGES

 

La MIQCP dispense de nombreuses journées de formations et d’échanges sur l’ensemble du territoire français. Celles-ci sont régulièrement proposées par des organismes de formation habilités, mais peuvent également être organisées au niveau local conjointement par la Mission et ses partenaires publics ou professionnels.

 

Au travers de ses thèmes d’intervention, la Mission transmet notamment ses recommandations sur le code des marchés publics, la loi MOP, l’organisation des concours d’architecture et d’ingénierie, la formation des jurés de concours, la programmation des bâtiments, les marchés de définition, la démarche spécifique de projets d’espaces publics et la HQE (Haute Qualité Environnementale).

 

LA PARTICIPATION AUX JURYS DE CONCOURS

 

Parce que la responsabilité du choix d’un maître d’oeuvre incombe entièrement au maître d’ouvrage, celui-ci ne peut se priver du conseil de personnes compétentes et objectives. En effet, les décisions qui engagent la collectivité nécessitent une évaluation rigoureuse des projets et une prise en compte de tous les paramètres.

 

La MIQCP s’appuie sur 42 professionnels privés, architectes, paysagistes, ingénieurs qu’elle rémunère pour les mettre gratuitement à disposition des maîtres d’ouvrage pour participer aux jurys de concours qu’ils organisent au titre du 1/3 de maîtres d’oeuvre.

 

Proposés par la MIQCP, ils viennent conseiller, guider, aider les membres du jury et le maître d’ouvrage à faire une bonne analyse architecturale des projets afin de faire prévaloir la meilleure proposition. Ils portent les mêmes valeurs de pédagogie, d’écoute, d’objectivité et d’impartialité que celles fixées par la Mission, et peuvent à tout moment s’appuyer sur ses permanents. Ils participent activement au débat nécessaire au bon déroulement de ces jurys de concours.

 

Bien sûr, faire appel à la Mission est une démarche libre et volontaire mais qui implique d’adhérer aux valeurs et à la déontologie défendues par la MIQCP. Ces engagements sont consignés et rappelés à cette occasion par une "charte" que le maître d’ouvrage est alors invité à respecter.

 

Il suffit de contacter la MIQCP suffisamment de temps à l’avance afin de lui permettre de proposer un de ses consultants qui siègera parmi le 1/3 de maîtres d’oeuvre du jury.